Partager cet article

RSS
Journal du Net > Solutions > Contributions > Pour ou contre l'immigration choisie pour les informaticiens ?
Contre l immigration

 Contre l'immigration  

Robert , Ile-De-France le 17 juillet 2008

L'immigration choisie appliquée à certains profils d'informaticiens vous paraît-elle judicieuse ?

Absolument pas; nous avons toutes les compétences, ou futures compétences; je rejoins la majorité des personnes sur ce point. Mais, une fois de plus, on a accepté, on accepte, et on acceptera (le "on", c'est l'état, peu importe l'étiquette), tout ce qui peut rapporter à un (très) petit nombre, au détriment d'un très grand nombre.
Il y a en plus, des risques de flambée sociale, je reste persuadé que tout est voulu, tant que les profits sont présents, une fois de plus pour un tout petit nombre...

Quelle autre mesure pourrait selon vous permettre de pallier les pénuries sur certains postes ?

Considérons cela comme un projet, ça tombe bien, nous avons des compétences, au chômage, qui pourraient nous faire une étude de faisabilité très intéressante:
1 - Il nous faudrait les vrais chiffres
1a: du nombre d'informaticiens chômeurs, avec découpe géographique
1b - du nombre d'entreprises qui gagnent de l'argent, avec localisation géographique
1c - du nombre d'entreprise qui licencient, et font du dumping intellectuel dans des pays à bas coût

2 - taxons les bénéfices de ces dernières ( à analyser plus finement)

3 - Détaxons les entreprises qui emploient français à un taux compris entre 98 et 100% ( à analyser plus finement)

4 - Faire payer la tva sur les formations par les entreprises qui font du dumping

5 - Utiliser cet argent pour l'aide à la formation

6 - Voir les seniors, non comme une charge, mais comme un chance pour une entreprise (on le fait bien dans un autre registre, et on a même des lois qui condamnent les mauvais comportements)

7 - Donner leur chance à toutes les personnes qui ont une motivation et une capacité de travail bien plus grande que certains diplômés (je n'ai rien contre les diplômes, mais l'expérience parle... )

Je connais quelqu'un, dont la motivation, l'énergie et le dynamisme sont bien plus grands que chez la plupart des jeunes, mais il a 45 ans, un bepc à l'origine, vient d'obtenir sa Certification (niveau bac + 4 quand même) de qualification professionnelle, et n'a pratiquement aucune chance de parvenir à faire reconnaître ses capacités...

C'est un gigantesque projet, mais nous devrions pouvoir le gérer, le nombre, la compétences propre à chacun, et la motivation de tous, sont des forces très très grandes...

Je suis partant pour cette analyse, qui est volontaire pour prendre part à ce projet? Les bénéfices seront partagés, et, qui sait, cela donnera peut-être des idées dans d'autres domaines professionnels...

C'est un projet gigantesque, et si nous réussissons à le mener à bien, pour l'étude de faisabilité, nous pourrons voir comment créer le cahier des charges fonctionnel, et surtout, la présentation de la solution, ou des solutions (je pense que les moyens seront multiples et complémentaires)...

Je n'ai pas d'expérience en projet, enfin, j'ai seulement fait une soutenance de projet, et j'utilise d'abord mon bon sens.

Merci à tous de bien vouloir réagir à ces propos, de manière positive.

  • Soyez le premier ou la première à réagir à ce temoignage : réagir
 

Les dernières contributions

 

 

En ce moment sur Journal du Net Solutions

 
40 contributions : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ... 40
 
Magazine Solutions Envoyer Imprimer Haut de page